• Jardins de Cocagne

Trash-cooking : zéro déchet dans votre cuisine et le plein de nutriments dans votre assiette

UN CONCENTRE DE VITAMINES INSOUPÇONNÉES DANS VOS ÉPLUCHURES

Parlons aujourd'hui du concept de "trash-cooking". C'est une solution qui peut optimiser vos stocks de nourriture 😉 Ce terme nous vient de l’anglais : "trash" pour poubelle et "cooking" pour cuisine. Alors d'accord, ça n'a pas l'air très appétissant de prime abord, mais ce concept, qui nous vient de Copenhague, vous permettra non seulement de moins jeter et de réaliser plus de plats, mais aussi et surtout de manger mieux et ce, tout en dépensant moins.

Intéressant, non ?


En quoi consiste le trash-cooking, cette tendance zéro déchet en cuisine ? Tout simplement à utiliser vos déchets alimentaires dans le but d'en faire d’autres plats ! Le pain perdu ou le hachis parmentier sont d'ailleurs des recettes inspirées de cette technique anti-gaspi. Vous aviez pour habitude de ne cuisiner que la chair des carottes et donc de jeter le reste, à savoir la peau et les fanes ? C'est désormais fini car les restes jouent ici un rôle primordial pour manger sain et malin.


Pourquoi faire du trash-cooking ? En tant que producteur maraîcher de fruits et légumes bio, nous allons dans cet article nous intéresser à l'utilisation des restes des fruits et légumes. Mais sachez qu'il est tout à fait possible d'utiliser du pain dur et râssis ou des carcasses de poulets. Concernant les fruits et légumes, il a récemment été prouvé que certains déchets végétaux qui sont comestibles, comme les épluchures, cœur, graines..., demeurent plus riches en nutriments (vitamines, fibres et antioxydants) que la chair et le jus ! Il faut donc impérativement faire disparaître cette mauvaise habitude de jeter toutes ces bonnes choses et apprendre à les cuisiner.


Quelles parties des légumes peut-on utiliser et manger ? Il est important d'abord de privilégier des fruits et légumes issus de l'agriculture biologique.


Voici ainsi quelques exemples possibles :

  • Les fanes des carottes, des radis, des navets, des betteraves, des fenouils ou des oignons - parfaites pour réaliser de la tapenade ;

  • Les tiges et les queues du persil, basilic, cerfeuil, chou, brocoli, chou-fleur ;

  • Les épluchures (peau) de carottes, navets, champignons, aubergines, betteraves, courgettes, pommes, poires…

  • Les feuilles vertes de poireaux, choux, céleri-rave ;

  • Les cosses des fèves et Petits Pois ;

  • Les zestes de citron et d’orange ;

  • Les graines de potiron, riches en fer, protéines et magnésium.

Attention, il existe des exceptions comme les feuilles des tomates, pommes de terre, aubergines et poivrons, qui s'avèrent être non comestibles. Pensez ainsi à toujours vérifier la comestibilité des restes que vous souhaitez utiliser.


Nos conseils pour conserver ces restes Pour garantir la fraîcheur des fanes, feuilles, tiges et épluchures, vous pouvez les couper, les laver et les essorer, puis les placer dans une boîte hermétique. Elles resteront bonnes quelques jours au frigo ou plusieurs mois au congélateur.


Des restes riches en vitamines : Les épluchures, fanes et cœur des légumes, sont riches en vitamines, fibres et antioxydants. La plupart ont une forte teneur en vitamine C, alliée toute trouvée pour booster votre immunité (effet contre la fatigue et prévention et traitement des infections respiratoires). Les fanes de carottes et de radis sont riches en vitamine C, mais aussi en vitamine B9 et peuvent être cuisinées en soupe ou bouillon, ou consommées crues en pesto. Avec la peau de l’ail, on obtient une préparation riche en flavonoïdes, molécule utile face aux maladies cardiovasculaires et autre phénomène des jambes lourdes.


Pour illustrer cet article, des recettes seront publiées cette semaine sur notre page Facebook par ici.

Et si vous pratiquez déjà le zéro déchet en cuisine, n'hésitez pas à partager vos astuces sur notre page Facebook ou en commentaire de cet article 🙂

Les Jardins de Cocagne

de Fleurance

Atelier chantier d'insertion par l'activité économique : le maraîchage biologique.

Logo_reseau-cocagne.jpg
Logo_jardins-cocagne-Occitanie.JPG
  • Facebook Jardins de Cocagne

"Au bouquet"

Route de Sainte-Radegonde

32 500 Fleurance, France

  • Ouverture visiteurs : du lundi au vendredi de 8h à 13h

Visitez

Merci à nos Partenaires et soutiens

Mentions légales - © 2020, Les Jardins de Cocagne de Fleurance