• Jardins de Cocagne

Feuille de Chou n°197 (paniers des 14 et 17 septembre 2021)

Bonjour à tous,

La rentrée, c’est un peu le bilan de l’été pour nous, dans les jardins… Faire le point, sur les variétés goûteuses et productives… sur les maladies et/ou ravageurs rencontrés…


Cet été 2021 aura été un été humide certes, après des sècheresses… et très taquin avec les températures, tantôt brûlantes et, à contrario, digne d’une fin d’automne. Le mildiou a été foudroyant, l’oïdium plus délicat mais certain !!!


Les doryphores, par milliers, voraces à tout manger, l’altise, la piéride et la punaise du chou….. ont trouvé refuge chez nous ! La mouche du poireau et de la carotte, elles aussi, viennent gâcher des mois de cultures !!!

Cette année, nous aurons traversé tous les orages. Tout produit utilisé a un impact sur l’environnement, même s'il est bio…


L’immobilisme béat en aurait été plus foudroyant !!! Le regard des jardins est de tendre vers un écosystème, de ne pas « lutter contre », mais de « militer pour ». Toutes nos actions sont pensées de façon à restaurer l’harmonie dans cet espace vivant.



Ce sont des marches à gravir petit à petit et être cohérent dans ses actions. Pour avoir des coccinelles, il faut des pucerons. Si on veut des Syrphes, il faut qu’il y ait de la nourriture pour la larve et l’adulte sur leur lieu de reproduction et d’hivernage…. Pour accueillir tous ces auxiliaires, il va nous falloir mettre l’accent sur la densité et la diversité des fleurs. Le paysage n’en sera que plus charmant :)


Ces fleurs se voudront mellifères bien sûr, mais également plantes au secours des plantes, une pharmacie de secours capable de soulager la plupart des bobos au jardin. A nous de contrôler ces populations pour parfaire à l’harmonie et, c’est en ce sens, que les Extraits végétaux, dans leur grande diversité, nous serons précieux. Précieux aussi pour apporter les éléments nécessaires à la revitalisation du sol et à une bonne alimentation de la plante, indispensables à sa bonne croissance.

Nous devons repenser l’alimentation de la plante, un peu de la même façon que nous repensons notre alimentation, en diététicien. Et si la diététique végétale n’existe pas, il faudra l’inventer ! Rappelons une lapalissade : un être vivant n’est en bonne santé que si

Il est nourri correctement. On a cru pouvoir nourrir le sol et la plante avec trois éléments (le fameux trio N, P, K, azote, phosphore, potassium), comme on a cru pouvoir nourrir le bétail et l’homme de granulés et de pilules. L’expérience nous montre que ce n’est pas possible, que cette démarche aboutit inexorablement à des catastrophes sanitaires aux conséquences incalculables.

Appliquer au jardin des règles d’équilibre et de diététique horticole doit donc être au centre de nos préoccupations. Ce nouvel état d’esprit permettra de favoriser la santé (et par voie de conséquence les résistances) de nos protégées, qui ne s’en porteront que mieux et nous le rendront le moment venu. Rien que du bon sens – dans tous les sens !!! :)






Nous vous souhaitons une très belle semaine !


Françoise

Encadrante maraîchère & cheffe de culture

Jardins de Cocagne de Fleurance




Cette semaine, voici les légumes bio qui composeront les paniers* des adhérent(e)s des Jardins de Cocagne de Fleurance :

Dans votre panier :

Panier standard

Grand panier

Pommes de terre

Kilo

1 kg

1 kg

Aubergines

Kilo

600 g

600 g

Poivrons

Kilo

400 g

400 g

Haricots grains

Kilo

600 g

-

Échalottes

Kilo

250 g

250 g

Carottes

Botte

1

1

Haricots verts

Kilo

-

600 g

Tomates

Kilo

-

1 kg

Quantité

6

7


Pour cuisiner les légumes de votre panier, découvrez deux nouvelles recettes proposées par notre adhérente Morgane :

  • Aubergines à la Parmigiana

Aubergines à la Parmigiana - Crédit photo : https://www.panierdesaison.com/
Aubergines à la Parmigiana - Crédit photo : https://www.panierdesaison.com/

Ingrédients pour 4 personnes : 4 aubergines

800 g de tomates concassées (fraîches ou en boite)

10 cl d'huile d'olive

2 gousses d'ail

200 g de mozzarella

100 g de parmesan

Basilic

Sel

Poivre


La recette :

1/ Préchauffez le four à 200°c. Emincez les aubergines en tranches de taille égale (idéalement à l'aide d'une mandoline). A l'aide d'un pinceau, disposez de l'huile d'olive dessus puis enfournez-les sur du papier sulfurisé pendant 20 minutes.

2/ Dans une sauteuse, faites revenir de l'ail écrasé avec les tomates et laissez mijoter une vingtaine de minutes en remuant régulièrement. Assaisonnez.

3/ Dans un plat, versez un filet d'huile d'olive puis une louche de sauce tomate, puis disposez une couche d'aubergines et enfin des morceaux de mozzarella. Renouvelez l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients.

4/ Enfournez 20 minutes puis servez. Disposez au dernier moment le parmesan sur le dessus.


Concassée minute : Mixez des tomates bien mûres avec un filet d'huile d'olive et un peu d'ail. Passez le tout au chinois pour ôter un peu d'eau au tout. Hors saison, on se tourne vers les tomates en boite de conserve.


  • Tomates cocotte

Tomates cocotte - Crédit photo : https://www.marieclaire.fr/
Tomates cocotte - Crédit photo : https://www.marieclaire.fr/

Ingrédients pour 4 personnes : 4 belles tomates

4 œufs

100 g de comté râpé

Sel

Poivre


La recette :

1/ Otez les chapeaux des tomates puis évidez l'intérieur. Cassez dans chacune des tomates un œuf.

2/ Préchauffez le four à 180 °c. Enfournez les tomates pour une vingtaine de minutes, vérifiez la cuisson des œufs avant de les sortir.

3/ Juste au moment de les servir, râpez du comté dessus et assaisonnez à votre convenance.


Déclinaisons de saison : Une recette extrêmement simple qui marche aussi très bien avec les courges butternut. Il faut juste les faire précuire avant de les enfournez avec un œuf.





Pour consulter les dernières Feuilles de Chou, c'est ici.



A la semaine prochaine !



83 vues0 commentaire